compteur gratuit programme de référencement - référencement web gratuit - permis auto ecole montpellier- robes de cocktails pas cher
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PrincesseJeanne.over-blog.com

HELP !!!!!

3 Juillet 2016, 20:22pm

Dimanche 3 juillet 2016 ....

C'est Isabelle qui écrit. Jeanne est trop fatiguée. Elle a tellement pleuré, elle a eu tellement mal.

J'étais partie pour écrire un post motivé et motivant. Joyeux. Optimiste. Fou fou fou . Pour vous donner la furieuse envie de participer à la Jeanne Race du 16 juillet prochain, à 19 heures, au bois de Boulogne a Dax.

Princesse à fait son entraînement ce matin avec la Team Jeanne. Un moment hors du temps, et hors du commun. De nouvelles rencontres, avec Marie et son mari notamment. Un lieumerveilleux. Une petite fille heureuse et apaisée.

Un moment de répit dans ce we de merde.

Je ne peux même pas vous montrer la belle affiche de la Jeanne Race. Mon ordi me plante. Détail me direz vous. Ouai.

Je fais de mon mieux mais tout s'accumule et tout s'enchaîne, si vite et si brutalement que je n'arrive pas a faire face.

Autre détail. Ma puce d'amour a une otite. Douleur fulgurante et tenace. Chier. De merde. Voilà, c'est dit. Pas grave. Ça, ça se soigne. Mais le reste ? Les absences .... Quand Jeanne décroche et n'est plus la. Quand elle se met à hurler sans que rien ne me mette sur la piste ? Quand elle oscille entre rire et larmes en trente secondes? Quand tout son corps se tend ? Quand ses yeux d'amour me supplient que tout ça s'arrête. Ça .... Ce mystère noir, si noir ... Cet inconnu qui fait pourtant partie de sa vie depuis qu'elle est sortie de mon ventre. Ça. Cette maladie que je vomis.

C'est pour lutter contre "ça" que vous devez venir à la Jeanne Race. C'est pour que "ça" ne reste pas victorieux. Ne pourrisse plus la vie de Jeanne Legrand Bros. Plus jamais. Elle en chie depuis presque 7 ans. Stop. C'est assez. C'est trop.

Je sais qu'il faut au minimum du minimum 5000€ pour espérer pouvoir démarrer un programme de recherche. Je sais aussi qu'on y arrivera pas du vivant de Jeanne. Mais putain ! Pourquoi devrait elle encaisser encore et toujours ? Hein, pourquoi ?

Je ne veux pas. Je ne peux pas. Je veux que son corps ne se déforme pas. Je veux qu'elle me raconte ses journées. Ses joies. Ses peines. Je veux qu'elle m'appelle Maman. Je veux ses sourires. Je veux son bonheur. Je voudrais pouvoir mettre mes angoisses au placard. Je voudrais faire des projets avec et pour ma fille.

Je suis naïve et je ne sais rien. Mais je veux croire que "ceux qui savent" veulent aussi et vont chercher comment lutter contre ces douleurs invisibles, comment recréer ce qui manque dans le cerveau de Jeanne, comment lui rendre la vie plus douce.

Ça sera une goutte d'eau mais je ne sais plus qui a dit que c'est comme ça que les océans se forment. Alors, venez le 16 juillet pour faire du bruit. Pour faire oublier à Jeanne cette super connasse de maladie ( je rappelle que les gros mots sont autorises pour parler "d'elle").

Venez avec le monde entier. Pour avancer. Et ne plus souffrir.

Isabelle

Commenter cet article

Isabelle Courger 12/07/2016 09:08

Courage. J'ai partagé sur mon Facebook. Je suis en Avignon...pour le festival. Je vous envoie plein d'ondes positives☺

Réna 04/07/2016 00:06

On voudrait tellement que les ondes positives que l'on tente de vous envoyer vous atteignent et vous aident, Jeanne dans sa souffrance et toi dans ton désespoir. On voudrait pouvoir être près de vous deux comme une béquille, pour les cris et les pleurs soient entendus, partagés et consolés. Je serai là le 16 juillet. Je t'embrasse, Isabelle.